ANNE-LAURE DJABALLAH

Anne-Laure a 34 ans. Elle est peintre.

Les œuvres d’Anne-Laure ont été premièrement présentées à l’occasion de festivals d’art visuel. Par la suite, son travail a été exposé dans plusieurs galeries canadiennes et internationales.

Un documentaire sur son travail est en cours de création.

« Je n’avais pas l’intention de faire ça comme profession – même à l’université ils nous encourageaient à être réalistes, en nous donnant des données comme quoi 3 ou 4 % des finissants se trouvaient encore dans un domaine relié aux arts visuels 4 ans après avoir terminé l’école. Alors, sans prendre ça trop au sérieux, je continuais à faire de la peinture parce que c’était ce que j’aimais faire. Ça m’a pris du temps pour me rendre compte que je pouvais faire de l’argent, et peut-être même gagner ma vie en faisant ce que j’aime. Et petit à petit, j’essayais différentes pistes, et quelque part une porte s’ouvrait… et j’ai appris que ça ne va jamais en ligne droite ! Souvent, on met plein d’efforts dans une direction, et puis c’est ailleurs que ça débouche. »

« Il y a encore beaucoup plus d’hommes que de femmes qui sont pris au sérieux – qui ont des expositions solo aux musées, qui ont du succès à l’international, qui sont représentés par des galeries importantes… mais il y a quand même du progrès qui se fait. De plus en plus, dans les médias moins traditionnels, les femmes sont mieux représentées (que ce soit vidéo, performance, installation…) et on voit ça dans les universités aussi, où ils font plus d’efforts pour être égalitaires. »

AMBITION : « Avoir plus de liberté dans mon travail, prendre plus de risques; avoir plus de stabilité (être moins dépendante de l’état du marché, de l’état de l’économie); entreprendre des projets collaboratifs; faire de la peinture « en direct »; faire des projets sur le Web. »

ELLE ADMIRE : « Corrie Peters est une artiste multidisciplinaire qui s’intéresse surtout à la relation entre l’art et le public, qui essaye de négocier cette idée de hiérarchie de l’artiste « professionnel-connaisseur » et du public qui ne sait rien.

Tammy Gibeau est une artiste peintre qui peint des grands formats de scènes surréalistes, inspirées de son passé.

À part leur travail qui me touche beaucoup, j’admire comment les deux ont suivi un chemin particulier pour se rendre où elles sont. L’une d’elles est retournée à l’école pour étudier les arts visuels après dix ans dans un autre domaine, pour un peu recommencer à zéro. L’autre a dû arrêter de poursuivre sa carrière pendant huit ans alors qu’elle a eu des enfants. »

INFLUENCES : « Lise-Hélène Larin était une prof à Concordia qui m’a beaucoup encouragée, et qui allait beaucoup plus loin que ses responsabilités en tant que prof. On est restées en contact, et plus tard j’ai été son assistante pour un cours, et elle invitait ses étudiants à venir visiter mon atelier.

Suzanne Hatt est une peintre qui a pris congé de sa pratique de peinture pendant qu’elle élève ses deux petites filles, et c’est elle qui m’aide le plus souvent quand je suis bloquée dans mon travail. »

LIENS WEB:
http://www.flickr.com/photos/anne-laure/
http://anne-lauredjaballah.blogspot.com/

* Maquillage et coiffure par Catherine Lemay/Gloss artistes

Publicités
Cet article a été publié dans * À surveiller !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour ANNE-LAURE DJABALLAH

  1. laviecheap dit :

    Bravo les filles pour ce blog, ça change de la presse féminine qu’on voit trop souvent, j’aime beaucoup les peintures d’Anne-Laure, je fais peut-être un rapprochement à la va-vite mais cela me rappelle Kandinsky. D’ailleurs dans « les grands maîtres » de l’histoire picturale, on trouve pas ou peu de maît… euh de femmes. Ravi de vous suivre en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s