MARTINE DESJARDINS

Martine Desjardins a 30 ans. Elle est présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ).

Martine est présidente de la FEUQ depuis 2011. Elle est aussi étudiante au doctorat en éducation à l’UQAM.

Pendant cinq ans, elle a été chargée de cours à l’Université de Sherbrooke en adaptation scolaire. Elle a également travaillé pendant plusieurs années au sein de l’organisme 1, 2, 3, GO ! Saint-Michel, où elle venait en aide à de jeunes parents et des délinquants juvéniles.

Martine est aussi une grande sportive, elle a été gardienne de but de l’équipe de handball du Québec et de Montréal et joue au soccer depuis plus de 22 ans.

« Je suis une fille au jour le jour. Si on m’avait dit, il y a deux ans, que je serais à la tête de la FEUQ durant le plus grand mouvement étudiant du Québec, j’aurais trouvé ça très drôle. Ma famille, mes amis et même mes anciens directeurs de maîtrise sont très étonnés, car ce n’était pas du tout dans mes aspirations. Je ne suis pas très carriériste, c’est pourquoi je ne sais pas ce que je vais faire après mon mandat. Je n’ai pas de plan défini. »

« Au début, je n’étais pas prise au sérieux. On parlait aux gars qui étaient avec moi au lieu de me parler. C’était insultant. Maintenant, les choses ont changé, mais je trouve qu’une fille doit travailler plus fort pour que l’on reconnaisse sa stratégie politique. »

« De façon générale, je dois souvent me prouver et débattre plus que mes collègues. On va reconnaître le côté rationnel et posé de Léo, le côté rebelle de Gabriel et moi, on ne sait pas trop. En fait, on dit que je cimente le tout, et je trouve ça drôle. »

« Si Léo et Gabriel ne sont pas rasés, sont mal peignés, s’ils semblent fatigués, c’est qu’ils travaillent fort. De mon côté, si j’ai l’air fatiguée, c’est que je suis complètement épuisée, débordée par ce qui se passe. Un jour, je n’avais pas eu le temps de me maquiller; le lendemain, un article est sorti qui disait que j’étais complètement dépassée. Ça ne pardonne pas, alors j’ai appris à mettre du cache-cernes ! »

« Il y a beaucoup de filles qui vont aller manifester, jouer de la casserole dans les rues… Elles sont souvent très créatives, énormément créatives. Elles vont se maquiller, se déguiser, mais elles restent très peu nombreuses dans les comités de mobilisation et les groupes militants. Celles qui s’impliquent, je trouve qu’elles ont du guts. Elles n’ont pas la langue dans leur poche, c’est des filles qui savent où elles s’en vont. Elles ont souvent plus de couilles que des gars qui sont là, du moins, les trois filles qui étaient sur mon équipe l’année passée (je m’inclus). On savait où on s’en allait, on n’avait pas peur des débats, on prenait notre place, on brassait la cage ! Je pense que c’est lié au fait que c’est un mouvement presque entièrement masculin. »

FEMMES EN POLITIQUE : « Dans le gouvernement libéral, les femmes sont utilisées comme des boucliers. On leur donne des postes névralgiques, on les envoie au front et après ça on les tue. En politique, je trouve qu’on sacrifie plus rapidement les femmes et on pardonne moins leurs erreurs. Je pense aussi que c’est parce que les filles ont moins de réseaux que les gars. En fait, on est plus compétitives entre nous que les hommes. Par exemple, durant la grande négociation de 22 heures, il y avait une compétition claire entre Beauchamp et Courchesne pour savoir laquelle des deux allait prendre le leadership de la rencontre. C’est terrible parce qu’elles sont du même parti. Deux gars auraient plutôt travaillé de concert afin de créer un front commun. On s’en fout, de qui prend le leadership en bout de course. »

« J’ai souvent critiqué Beauchamp, parce que je pensais que c’était une de ceux qui gardaient le gouvernail. Mais je me suis fait dire qu’elle voulait nous le donner, le moratoire, qu’elle était prête, et que c’était sûrement la raison pour laquelle elle serait partie, parce qu’on lui avait dit que ce n’était pas possible. »

FUTUR : « J’ai enseigné pendant cinq ans comme chargée de cours à Sherbrooke et j’ai adoré ça, j’adorais discuter et débattre avec mes étudiants. Je voulais vraiment devenir professeure à l’université, mais ces temps-ci, je dois avouer, je me questionne. »

TEMPS LIBRE : « Temps libre? J’adore lire, mais ce que j’aime le plus faire, c’est aller me promener dehors. Ce que j’aimerais, c’est partir une journée en montagne, aller en Gaspésie, mais je ne peux pas parce que je suis attachée à mon cellulaire.»

ELLE ADMIRE : « La syndicaliste Madeleine Parent. Elle s’est battue pour des millions de causes, surtout pour les femmes. Elle était toujours présente au front, même dans les moments les plus difficiles.

Véronique Hivon ! C’est une révélation en ce moment. Je trouve que c’est une femme absolument admirable. ( Débat sur le projet de loi spéciale (78), 18 mai 06h15 )

Les militants, les militantes!

Les membres de mon équipe. Sans eux, je ne pourrais pas être là. Et je sais que c’est présentement difficile pour eux. Pour le grand public, je représente la FEUQ, mais la fédération, c’est des associations, des militants et mon équipe : je ne suis pas seule. »

INFLUENCES : « Emmanuelle Hébert, de l’organisme MU (j’aime les gens qui travaillent dans le communautaire), et ma grand-mère, qui est une femme de tête et surtout de cœur. »

LIENS WEB :
http://www.feuq.qc.ca/
La FEUQ sur Facebook : http://www.facebook.com/page.FEUQ
Martine sur Facebook : http://www.facebook.com/martinefeuq

* Maquillage et coiffure par Mélanie Belisle/Gloss artistes
* Texte par Sarianne Cormier. Merci à Lisanne Rheault-Leblanc qui a dirigé l’entrevue.

Publicités
Cet article a été publié dans * À surveiller !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

68 commentaires pour MARTINE DESJARDINS

  1. Céline Lavallée dit :

    Je trouve moi que Martine ne fait pas que « cimenter » ! Moi je la vois surtout comme la tête réfléchie et certainement la plus articulée des 3. Celle qui a le plus de maturité aussi, celle à qui ont fait confiance sur toute la ligne. Martine, tu as un bel avenir devant toi !!!

    • Martine, tu as un bel avenir devant toi… et je souhaiterais que tu conduises le Québec vers un aussi beau destin, un avenir qu’il mérite avec toutes ses richesses, sa créativité, sa diversité culturelle et ses ressources minières, c’est ce qu’espère aussi une grande partie du peuple québécois.

  2. myrheille dit :

    Très intéressante entrevue, merci beaucoup! Extrêmement pertinent ses commentaires sur comment l’allure « fatiguée » est parue chez les hommes vs chez les femmes.

  3. J’aimerais bien qu’après tout ça, tu ailles rejoindre Véronique Hivon. Il me semble que ça prend des femmes comme vous dans notre politique québécoise!!

  4. Alejandra dit :

    J’aime comme tu te exprimes, Martine! Ta maturité et ta capacité de répondre aux questions m’impressionnent. Bravo!

  5. Linda Poulin dit :

    Moi aussi je trouve que Martine est la plus crédible. Martine tu es solide et bien basée.
    Merci.

  6. Quel beau portrait de Martine Desjardins, oui les femmes manquent de solidarité c’est cela qui fait que c’est difficile de monter, la jalousie, la compétition. Les gars finissent pas nous tasser… On est souvent seule rendue en haut aussi… Mais c’est pas grave il faut y aller quand même dans les postes de Première ministre, ministre, présidente de compagnie, etc… Prendre notre place… Ça commence à changer je pense avec votre génération… Vous êtes plus solide que nous à notre époque… un bon bagage scolaire ça aide à la confiance… Et avec l’âge vous allez lâcher prise sur l’apparence croyez-moi et vous concentrez sur les enjeux de votre avenir et vos passions… et puis la prochaine fois répondez donc que vous êtes belle naturelle et que vous préférez profiter pleinement de la vie plutôt que de passer votre vie à vous regarder dans le miroir… J’vous jure ils ne sauront pas quoi répondre. J’ai 51 ans, je ne porte pas de cache cerne… s’il ne son pas content… j’en ai rien à faire, j’évite ma balance, je ne perds pas trop de temps devant le miroir, j’utilise l’humour pour me détendre… et j’arrive quand même à faire passer mes messages et foncer dans la vie… l’équilibre quoi… et je me fais un devoir chaque jour d’être solidaire avec les femmes car je crois que ça fait la différence et c’est ensemble que nous allons y arriver. Vous n’avez besoin d’aucun cache cerne Mme Desjadins vous êtes belle naturelle et votre intelligence suffit à nous en mettre plein la vue. Ayez confiance…

    Et nous sommes les filles bienvenues sur mon facebook ou mon e-mail…

    Louise Marchand

    • Vous avez entièrement raison. On nous a appris très jeunes qu il fallait être belles et être meilleures que les autres filles..c est la société d hommes qui a créé cette situation.. Je fais partie d une Centre des Femmes et j en vois de merveilleuses comme toi Martine . Je sais qu être femme n est pas facile.. J ai 75 ans et je me bat pour la cause des femmes depuis plus de 40 ans, nous avons gagné plusieurs point à date mais il en reste beaucoup encore.
      J ai été en affaire 25 ans, j ai croisés des hommes d affaire et on ne me prenait pas au sérieux à la chambre de commerce des « hommes d affaires ».. je me suis battue toutes ces années là. Divorcée en 68, j en ai vu de toutes les couleurs avec les agents d aide sociale.. j ai appris très vite qu être jolie et bien mise m apportait beaucoup si je ne voulais pas que mes 4 enfants meurent de faim.. j avais la rage au coeur de me laisser caresser la main..
      J ai dû menacer de faire paraître dans les journeaux leur conduite, ( il voulait coucher avec moi) résultat, on n a pas voulu payer mon compte d électricité et on m a dit de ne plus revenir les voir..
      Il faut continuer la lutte… Martine je te crois sans peine, continue tu es merveilleuse , un jour nous serons égaux.. !!
      Bravo pour ton beau travail!

  7. Gagnon dit :

    Pour ne pas répéter tout ce qui veint d’être dit : je dirai tout simplement que je suis entièrement d’accord avec tout les commentaires précédents! Je souhaite sincèrement te revoir à l’intérieur du prochain gouvernement péquiste!!

  8. Gertrude Bouchard dit :

    Je crois aussi que tu es la plus mature des trois et cela transparaît dans ton discours,
    Continue de t’impliquer dans la société, tu rehausse le débat,
    Bravo!!!

  9. Stéphanie dit :

    Il y a de l’espoir, j’ai vu à RDI tout à l’heure un reportage sur l’image des différents acteurs du conflit, et au sujet de Martine il était mentionné à quel point elle connait ses dossiers par coeur et la cohérence dont elle fait donc preuve quand elle en parle. Bravo Martine 🙂

  10. Sylvie Forcier dit :

    IL NE FAUT PAS QUE TOUT TON BEAU TALENT FINISSE ENTRE QUATRE MURS DANS UNE CLASSE…S.V.P., MET-LE AU SERVICE DE LA COMMUNAUTÉ QUI A TANT BESOIN DE FEMME TELLE QUE TOI. JE CROIS QUE TU ES UN MODÈLE POUR BIEN DES JEUNES FEMMES EN CE MOMENT. D’APRÈS MOI, TU ES VOUÉE À UN AVENIR QUE TU NE CONNAIS PAS ENCORE, MA BELLE MARTINE!

    • Alexie M. dit :

      Les répercussions du métier de prof d’université ne se limitent pas aux quatre murs d’une classe et, surtout, celui-ci profite grandement à la communauté.

      • Sylvie Forcier dit :

        Ce n’est pas tout à fait ce que je voulais dire. Je ne voulais pas diminuer la profession de « prof d’université » dutout. Je voulais juste dire que Martine Desjardins peut être un modèle «visible» pour d’autres filles dans une société qui manque justement de modèles féminins intéressants dans la sphère politique entre autre chose.

  11. Ghiyom dit :

    Martine, de ce que j’ai vu de toi à travers le débat, outre l’analyse des dossiers et la qualité des débats, c’est ta transparence et ton humilité. La tribune qu’on t’a accordé à toujours été utilisé de façon posé, directement en lien avec le débat et sans que la « Martine personnelle » prenne le dessus. Tu es une représentante exemplaire et peu de personne savent faire preuve de cette qualité.

    • Je seconde. Martine est un modèle de leadership pour la démocratie participative, une vraie représentante du peuple agissant pour le peuple et prenant ses décisions dans l’intérêt général du peuple.

    • Louise Durand dit :

      Martine,

      Je suis d’accord avec ces différents énoncés.J’aurais pu écrire :  » Je seconde » à tous ces commentaires. Lâche pas. Bonne continuation…et je souhaite que tu continues à t’impliquer en politique. Le Québec a besoin de toi. Merci.

  12. Madame Desjardins, vous avez toute mon admiration et vous avez tout vrai.

  13. Tu es bien impressionnante! Félicitations pour ton travail. J’espère bien te croiser sur un sentier un forêt! Gaspésie, je l’ai fait, c’est magnifique, vas-y aussitôt qu tu pourras!

  14. lionprudent dit :

    Bravo pour ton travail! Tu es très inspirante pour notre peuple. J’espère te rencontrer…sur un sentier en forêt!! 🙂 Gaspésie, Chic-chocs, c’est magnifique….vas-y …quand tu auras le temps;)

  15. Samuel Poulin-Cailloux dit :

    Martine Desjardins, la meilleure « prof » d’université que j’ai eu la chance d’avoir! Une chargée de cours allumée et exigeante, rien de plus motivant. Quand j’ai su qu’elle était représentante de la FEUQ, j’ai su que le débat était entre de très bonnes mains.

  16. Susana Ponce dit :

    Je suis en admiration devant ta maturité, ton intelligence, ta jeunesse. Tu es articulé et ton message passe bien. Bravo jeune fille,

  17. Carla dit :

    As-tu vu le commentaire de Foglia? je les transcris. « Au début, il y a trois mois, j’étais indifférent à cette histoire de hausse des droits de scolarité. Puis je suis tombé en amour avec les trois leaders étudiants, surtout la fille ». T’es solide ma fille. Si tu deveins prof un jour, j’aimerais que mes enfants aient des profs comme toi.

  18. Inspirante pour les femmes car accessible, inspirante car allumée, inspirante car centrée et si calme……..comment tu fais ? Merci.

  19. Lison Lessard dit :

    Tu me sembles la plus crédible des 3 par le ton que tu emploies lorsque tu t’adresses aux journalistes, par ta maîtrise de toi-même, par ton attitude générale. Bravo pour ton excellent travail, pour être une bonne leader et pour redonner confiance aux gens qui suivent de près les manifestations et les négogiations. Tu es solide!

  20. Martin dit :

    J’avais perdu espoir. Maintenant, j’y crois. Bravo pour ton courage chère Martine. Je vous en prie, amenez-nous vers un projet de société, nous allons vous suivre. Vous avez sonné le réveil. Maintenant, les droits de scolarité sont prétexte…….exigez les grands changements, le peuple sera derrière vous. Il faut le faire, c’est le temps ou jamais ! Merci encore d’écrire une page de l’histoire du Québec.

    • Je seconde. J’avais aussi perdu tout espoir dans le devenir de l’humanité, face à tant d’injustices, d’égoismes et d’inégalités, maintenant je crois à nouveau qu’il est vraiment possible d’écrire tous ensemble un meilleur avenir pour le Québec, plus humain, plus juste et plus fraternel, et par voie de conséquence aussi pour le monde entier. Martine, tu as sans conteste toutes les qualités nécessaires pour arriver à la tête de l’UNESCO, afin d’élaborer et de conduire tous les changements qui s’imposent et notamment de mettre en place une autre politique d’éducation, celle dont tous les pays ont grand besoin, en particulier en Afrique, où tu inspires sûrement un grand nombre de femmes, mais tu es aussi de la trempe des grands chefs d’Etat, ceux qui savent redonner espoir, mobiliser et conduire le peuple vers un avenir meilleur. Tu es de ces leaders dont le Québec a grand besoin et qui lui font cruellement défaut actuellement, en plus d’avoir un magnifique sourire qui démontre que tu es une belle âme. C’est pourquoi je seconde Martin et plein d’autres gens. Je t’en supplie, acceptes le grand destin qui est le tien et conduis-nous vers le projet de société que tout le Québec espère. Cependant ne rentres pas dans le giron des vieux partis politiques, mais de grâce fonde ton propre parti, un parti à ton image.

  21. Serge Carbonneau dit :

    Je suis très ému par tout ce que je lis, y compris le mot de ma mère Huguette. Des femmes comme toi, Martine il y en a plusieurs je crois, vraiment plusieurs, ça ne t’enlève rien, loin de là, c’est tout simplement un grand plus que tu ne sois pas seule, et toutes ces femmes qui se lèvent vont faire de demain un jour meilleur. Paroles de gars, vous êtes magnifiques.

  22. Serge Carbonneau dit :

    Et toi particulièrement, vraiment, Tu assures. Tu es tout ce qui a ici été dit sur toi, Une femme forte, déterminée, brillante, Et dévouée à la cause commune. Merci des millions de fois d’être là.

  23. Angélique Gagné dit :

    Je t’admire et j’ai confiance! Bravo!

  24. Denise Noël dit :

    Martine, tu as toute mon admiration! J’appuie la cause que vous défendez depuis le tout début et chaque fois que je te vois à la télé, je me dis, ça c’est une fille intelligente, rationnelle et qui doit avoir une idée de ce qu’il faut faire avec le Québec = je t’attends donc dans le détour d’un Québec libre et heureux!! Aussi, merci de t’invertir autant!!!

  25. papitibi dit :

    Reblogged this on la page à papi and commented:
    Une « révolutionnaire en culottes courtes », Martine Desjardins? Pas tout à fait. Apprenons à la connaître; avec le bagage qu’elle possède et l’expérience des médias et des débats que les derniers mois lui auront permis d’acquérir, je la verrais bien débattre dans un avenir pas si lointain avec les chaudrons de l’Assemblée Nationale, moi…

    Tout un tintamarre en perspective!

  26. Louis-Philippe Cusson dit :

    Madame Desjardins,
    Vous avez toute mon admiration pour l’immense travail que vous réalisez au sein de la FEUQ et dans votre rôle de représentante de plusieurs milliers d’étudiants et d’étudiantes. Vous avec un cran d’enfer, une verve, une capacité d’analyse et de synthèse ahurissante. Le Québec a grand besoin de femme comme vous! Merci Martine de nous avoir brassé la cage, merci à toi et au mouvement étudiant de nous avoir fait parler à nos voisins et sortir dans la rue.

  27. Renchérir serait inutile – tout a été si bien dit concernant la qualité de présence de cette ‘Dame’ Desjardins! A titre de mere et de mamie, je pense souvent aux proches de Martine – sa mere, sa (ses?) grand-mere – son pere aussi – vous devez etre fiers – tres fiers d’elle. Martine est une Grande Dame.
    Martine, je suis gaspésienne d’origine (vivant en Basses Laurentides) – je serai dans la région de Percé a la mi-fin juillet – Je connais des petits coins de nature – ‘secrets’ bien gardés – et des villageois extra. Je vous présenterai mon tout petit village – Val d’Espoir – ou la vie communautaire est tres vibrante et vivante – une coopérative de jardins bio – Un projet fort dynamique: « Promouvoir la santé ensemble’ Une nature indomptée… – C’est un rendez-vous?

  28. isabelle gadbois dit :

    Je suis une femme de 40 ans, mère ,infirmière et étudiante. Quand je te regarde et je t’écoute je suis très inspirée et fière de ce que tu représentes. Une femme qui s’affirme, authentique et d’une grande simplicité.Je crois que les jeunes femmes du Québec sont allumées et brillantes, je crois que ta place est d’une grande importance dans cette crise. Tu représentes la force tranquille du groupe, posée et réfléchie.MERCI pour ta grande implication dans ce débat social qui sera bénéfique pour le Québec.En passant,tes réflexions et tes propos exprime toute ta beauté cernes ou pas, c’est pas TOUTE LES FEMMES qui regarde ça 🙂

  29. Inspirante pour les femmes car accessible, inspirante car allumée, inspirante car centrée et si calme……..comment tu fais ? Merci.

  30. maxlehmann dit :

    Très intéressante entrevue! je dirai tout simplement que je Martine tu es bien impressionnante!
    Merci Beaucoup!

  31. Sans toi Martine, les deux autres n’auraient jamais pu aller aussi loin dans le débat. Tu es la « leader » du groupe. J’espère qu’un jour que tu seras « leader » de ta patrie…Bravo!

  32. bruce gilchrist dit :

    Bravo, Martine! Vous êtes la voix raisonnable et passion combiné. Nous souhaitons l’avenir le meilleur pour vous.

  33. Roxanne dit :

    Inspirante. Tout simplement!

  34. Lorraine dit :

    Comme je suis fière en lisant tous les commentaires élogieux et vraies te concernant. Je suis bien sûr d’accord avec ton action et t’en félicite. Tu as une grande force qui transparaît lorsqu’on te voit et t’écoute. Vous faites vraiment un trio du tonnerre et vous voyez clair dans tous ces jeux politiques. Concernant la coquetterie, je trouve que souvent, c’est très bon pour le moral. Les hommes aussi sont  »fierpets » à leur manière, ils aiment bien étaler leurs possessions et tout. C’est comique au fond, je trouve que d’une manière on est chanceuses, on peut s’améliorer physiquement, les hommes eux le peuvent difficilement. Pour ce qui est de la compétition entre femmes, c’est dommage mais inévitable avec des tempéraments forts et Charest les envoie au front et se cache. Les femmes, elles, se tirent parfois dans les jambes mais les hommes eux font la guerre. Encore bravo, tu as un avenir très prometteur devant toi!

  35. niamson dit :

    courage,car tu entreprend quelque chose de noble,dans un monde en perte des valeurs éthiques je te soutient .tout personne douée de sentiment noble a droit a la liberté et la reconnaissance de ses prérogatives

  36. Ping : Martine Desjardins: leader étudiante – Voix publique – Josée Legault – Voir.ca

  37. Bravo Martine pour ton leadership, ton intelligence, ton dévouement à la cause des étudiants, et ton sourire. Grace à toi, tout le monde se sent fier d’être Québécois.

  38. zorro42 dit :

    bien que je ne comprends pas beaucoup dans tout cela,mais je croix que vous avez du cran.
    bonne continuation!

  39. Elle Roquebrune dit :

    Martine, maudit que t’as des « couilles »! J’ai une certaine admiration pour toi, pour ne pas dire une admiration certaine. Merci de t’investir pour cette cause; on t’en doit une!

  40. Youlle dit :

    Mme Matine Desjardins,

    Je suis sexagénaire et je me réjouis et suis fier de vos accomplissements et de ceux qui vous accompagnent. Enfin une génération qui allume, et vu votre âge ce on ne parle plus d’ados mais bien de gens qui ont atteint une certaine maturité et aussi un savoir qui dépasse de loin celui du citoyen moyen.

    J’espère que vous ainsi que tous les jeunes allez continuer ce travail encore pour longtemps. Il est honteux que l’on refile la facture du plan nord aux étudiants.

    Ce phénomène se répand à toutes les couches de la société des jeunes jusqu’aux vieux. Le 200$ de taxes pour la santé en est un autre exemple, celui de taxer les riches et les pauvres au même montant afin de faire économiser de l’impôt aux riches.

    C’est vous et tous ceux qui manifestent maintenant dans les rues qui ont raison. Cette société risque de perdre beaucoup si les gens ne se soulèvent pas. Donc il serait tellement important qu’il y ait une continuité à ce mouvement parce que la plupart des gens ne savent pas ce qui se trame derrière les murs de la politique n’ayant aucun média pour les informer.

    Je suis de la région sud de Trois-Rivières et j’ai maintenant honte de l’école de police de par chez-nous. Un autre sujet…

    Que le succès vous accompagne Mme Desjardin.

  41. Toujours aussi sympas ces photos, elles attirent l’oeil par leur qualité (représentatives du beau sujet traité avec mise en valeur de la femme en tant qu’égale de l’homme).

  42. Misterr Jean dit :

    Bravo Martin! Ne lache pas!!

  43. Marie-Camille Latulippe dit :

    Martine,
    J’aimerais être ta grand-mère…J’espère vivre assez longtemps pour voir le Québec dirigé par une femme telle que toi.

  44. wally4953 dit :

    Reblogged this on DANS LA SIMPLICITE ET L' AMITIE and commented:
    manik

  45. Ping : Trucs intéressants de la semaine « Occupée

  46. Ping : Actualités et féministeries du 1er juin 2012 | jesuisféministe.com

  47. Ping : Story of a girl among men – the story of Martine Desjardins … « The Editor – TheStudio1.com

  48. Ping : Histoire d’une fille parmi les hommes – l’histoire de Martine Desjardins… « Nouvelles LeStudio1.com

  49. Ping : Histoire d’une fille parmi les hommes – l’histoire de Martine Desjardins… « BPoD Opinions du Monde

  50. Ping : Histoire d’une fille parmi les hommes – l’histoire de Martine Desjardins… « LeStudio1.com

  51. patrap dit :

    Je vous admire toi,Gabriel,Leo et tout les autres etudiant(es)de tenir tete a un gouvernement plus que pourri qui ne nous donne jamais rien et qui ne fait rien d’autre que faire regresser le systeme pour que ce soit encore plus dur d’avancer!!! GARDEZ LA TETE HAUTE ET FONCER je vous appui a 100%

  52. Yael Bensimon dit :

    <>les lois -Platon
    c est de la loi 7 que je te parle
    |

  53. salut les filles dont Martine,

    Lâche(z) pas le combat. Quand je pense que Jean Charest a déjà été leader étudiant dans sa jeunesse, je ne voudrais pas que vous fassiez la même erreur et qu’on puisse lire ceci en 2042:  »Le premier ministre du Québec ( ou président du Québec ), Gabriel Nadeau-Dubois, a demandé à sa ministre de l’Éducation, Martine Desjardins, de ne pas céder devant les menaces des associations étudiantes qui réclament un gel des droits de scolarité de 7500 dollars, pour les hausser à 8200 dollars dès la première année ». Ouais, c’est un scénario cauchemardesque, n’est-ce pas ?
    p.s. je suis un utilisateur WordPress. Allez voir sur mon site ci-dessous, il y a des choses intéressantes que je réalise en raport avec le conflit,dont des figurines des acteurs principaux de la crise étudiante.

    N Rickert

  54. Hélène Neault dit :

    Nous sommes très fiers de vous. Actuellement, les étudiants écrivent une page de l’histoire du Québec. Que la mobilisation continue je suis et nous sommes avec vous!

  55. Ping : Femmes de grève

  56. Ping : Les Québécoises, une majorité silencieuse à séduire | jesuisféministe.com

  57. Oui, je m’appelle Norman Rickert et j’ai une présence sur WordPress pour le compte des Éditions Normartmuse. Je travaille aussi pour la revue l’Itinéraire en tant que camelot, traducteur et journaliste. Je suis en train de finaliser une oeuvre multimédia portant sur le printemps érable qui sera dévoilée le vendredi 26 avril au CREP, 3000 rue Beaubien. J’invite personnellement Martine desjardins et le reste des gens de la FEUQ à venir au vernissage. L’oeuvre sera ensuite soumise à un tirage. Pour plus d’infos, consultez le site sur WordPress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s