ANNE-MARIE RODRIGUE LECOURS

Anne-Marie a 30 ans. Elle est conceptrice d’éclairages.

Née à Sherbrooke, c’est à Saint-Hyacinthe qu’Anne-Marie a obtenu son diplôme en production théâtrale en 2005.

Avant de devenir conceptrice d’éclairages, Anne-Marie a fait toutes les étapes.
« Rouler des fils, accrocher des spots, diriger une équipe, la tournée à travers le pays et maintenant me voilà dans les équipes de création ! Exactement comme je le souhaitais ! J’ai eu l’immense privilège aussi de croiser des gens qui m’ont fait confiance dès mes débuts et m’ont pratiquement donné carte blanche pour expérimenter, apprendre et faire mes preuves. C’est extrêmement précieux, des gens comme ça ! »

Au théâtre, on a pu voir son travail dans Top Dog et Kick de Michel-Maxim Legault, et dans les trois parties du triptyque de Sébastien Dodge, Suprême de luxe, La genèse de la rage et La guerre. Cet hiver, elle a travaillé sur Dissidents du Théâtre PÀP, mise en scène par Patrice Dubois et présentée à l’Espace Go, ainsi que dans Les bonnes, mise en scène par Marc Béland et présentée au Théâtre du Rideau Vert.

En danse, elle a travaillé sur Warning et Over my Dead Body de Dave St-Pierre.

En musique, elle a collaboré au dernier spectacle Diamant de papier de l’auteure-compositrice-interprète Gaële.

Prochainement, elle travaillera sur Lettre aux étudiants, mise en scène par Marc Béland, présentée au Théâtre Rouge du Conservatoire d’art dramatique de Montréal ainsi que sur le spectacle des étudiants de LADMMI (école de danse contemporaine de Montréal). Cet été, elle collaborera une fois de plus avec Michel-Maxim Legault pour Les conjoints au théâtre d’été de Rougemont.

« Je suis une des rares conceptrices à toucher au théâtre, à la danse et à la musique ! Bizarrement chacune de ces trois sphères a ses concepteurs attitrés et il est peu fréquent qu’on « importe » un concepteur d’un autre milieu ! »

SA DÉMARCHE : « Pour moi, la lumière, c’est carrément un médium d’expression. C’est ma façon de jeter un regard sur un texte, une musique, un mouvement. Je pense que ça doit ressembler à peindre une toile pour un peintre ! »

SES AMBITIONS : « Faire mon premier TNM à 33 ans ! Il me reste juste 3 ans pour y arriver ! »

LA PLACE DES FEMMES : «Nous sommes encore une minorité à faire ce boulot. Heureusement, cela tend à changer, il y de plus en plus de filles qui sortent des écoles en production, j’ai de plus en plus souvent des équipes techniques en majorité féminines sur mes shows… tranquillement, on s’en vient !

Et c’est une bonne chose. Parlez-en à n’importe quel homme metteur en scène ou même technicien de scène, la présence des femmes apporte une touche différente, un autre angle de vision. Ils aiment tous généralement avoir au moins une femme dans l’équipe de production. »

LA RELÈVE QU’ELLE ADMIRE : « En théâtre, j’admire et j’aime de tout mon cœur Michel-Maxim Legault. Travailler avec lui est toujours un bonheur, il a une vision toujours juste, riche et une passion inspirante. Sébastien Dodge aussi avec son univers complètement… trash ! Il m’amène hors de ma zone de confort, me sort de mes repères et c’est toujours un beau trip ! Stéphanie Lépine, qui cherche toujours le sens le plus vrai, l’angle qui portera le texte jusqu’aux enfants naturellement. En danse, j’admire beaucoup, beaucoup, beaucoup le travail acharné de Marie-Gabrielle Ménard, directrice artistique et danseuse de la compagnie Mandala Sitù. Le milieu de la danse est loin d’être facile, et, toujours, peu importe les circonstances, elle se tient debout, défend ses idées et ses projets audacieux ! C’est une vraie force de la nature ! »

SES MENTORS : « Étienne Boucher a certainement contribué à me faire connaître dans le milieu. Il y a maintenant quatre ans, je l’ai « assisté » sur un spectacle au Théâtre d’Aujourd’hui. Bien que ce fut bref, ça a été vraiment formateur pour moi de parler de lumière avec quelqu’un comme lui. Notre vision de l’éclairage, son rôle, notre sensibilité face à ce médium se ressemblent beaucoup. Il m’a confirmé que j’étais sur la bonne voie. »

LIEN WEB : http://www.wix.com/amrlecours/anne-marie-rodrigue-lecours

* Maquillage et coiffure par Mélanie Belisle/Gloss artistes

Publicités
Cet article a été publié dans Danse, Musique, Théâtre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s