Le théâtre et le cinéma de Liliane

« Je souhaite faire une jambette au cynisme. Je tente toujours dans mes propositions artistiques d’apporter beaucoup de lumière et d’espoir. »

Théâtre :

« J’ai fait le choix d’offrir ma première création aux 6 à 11 ans, âge pendant lequel est née ma passion pour les arts. Pendant la tournée de la pièce Samsara j’ai réalisé que le rôle du créateur jeune public est important. Nous sommes bien souvent la première expérience théâtrale des petits. Nous avons aussi cet immense privilège de pouvoir insuffler une sensibilité artistique à ces jeunes spectateurs. Mon but, en présentant des œuvres aux petits, est de leur offrir la possibilité de voir autrement, de développer des outils essentiels pour traverser la vie : l’imagination, la poésie et le rêve. »

Cinéma :

« En cinéma, mon rapport est totalement différent. J’ai mis sur pied plusieurs projet, tous très inclusifs. C’est comme si je m’étais donné la mission d’aider les gens de mon coin à se professionnaliser. J’ai donc mis sur pied des projets pour qu’on devienne meilleurs. Plus on en fera, plus on deviendra bon ! Et c’est ce qui est arrivé ! Depuis la création de Kino 640, du Festival du cinéma de Lanaudière, des Toiles Filantes, de Courts Toujours, j’ai vu mon entourage retourner aux études, démarrer des compagnies, faire des bons films ! »

Publicités
Cet article a été publié dans Théâtre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s