ANNE-ÉLISABETH BOSSÉ

Anne-Élisabeth a 27 ans. Elle est comédienne.

Anne-Élisabeth, c’est la fameuse fille à lunettes dans le film Les amours imaginaires de Xavier Dolan. C’est l’actrice de théâtre qui se démarque par sa polyvalence : Chaque jour (La Manufacture), Minuit chrétien (Duceppe), Rouge gueule (PÀP) ; c’est l’improvisatrice : LNI, LIM ; c’est aussi une des deux filles des Appendices (Télé-Québec) et la travailleuse sociale dans 30 vies (Radio-Canada).

En mars prochain, elle sera de la distribution de la websérie Hors d’ondes – Confessions d’une tété réalité, réalisée par Catherine Therrien et dans Ines Pérée et Inat Tendu du 21 février au 10 mars sur les planches du Théâtre d’Aujourd’hui

ELLE MENTIONNE POUR LE FUTUR : «J’ai aussi tourné une petite scène dans Laurence Anyways, le prochain film de Xavier Dolan, dans laquelle je porterai une salopette en jeans. Scoop. »

SA DÉMARCHE ARTISTIQUE: « Essayer le plus de choses possible en demeurant créative, c’est-à-dire me mettre en danger, faire du théâtre, de la télé, tout ce qu’on m’offre, tester des affaires, avoir l’air fou, faire de l’impro, du cinéma. Essayer. »

« Je suis un mélange de doute et de docilité. Je fais énormément confiance aux gens qui me mettent en scène et me dirigent. Cependant, mon doute (ambiant, omniprésent, qui me freine autant qu’il me propulse, mon doute, bref) me pousse à m’interroger sur ma performance et les choix qui ont été faits. C’est grâce à mon doute que j’entre en dialogue avec les capitaines des projets auxquels je participe, mais grâce à mon côté « bon élève » que je plie (tel le bambou) lorsqu’il est temps d’arrêter de tout remettre en question et de créer. »

SES AMBITIONS : « Vivre de ce métier longtemps. Approfondir mon travail d’actrice. Continuer l’improvisation pour peaufiner mon écriture et cultiver mon lâcher-prise. Écrire un show avec les copains, un jour.  »

ELLE ADMIRE : « Fanny Britt, Catherine Therrien, Catherine Vidal, Florence Longpré.
Je m’en voudrais de ne pas mentionner mon groupe de soupers de femmes, les « Joyeuses Gagnantes », composé de Magalie Lépine-Blondeau, Émilie Gilbert, Monia Chokri, Jasmine Catudal, Émilie Bibeau, Évelyne Brochu et Sophie Cadieux. Je les admire toutes. »

SON INFLUENCE : « J’adore Kristen Wiig. Je l’admire parce qu’elle maximise le potentiel comique de chaque situation, chaque interprétation, tout en restant intelligente. C’est possiblement l’actrice et l’improvisatrice la plus drôle au monde. Je peux regarder certains de ses sketchs cinq fois en ligne. J’observe toutes ses réactions, tous les microdétails qui rendent son travail si précis et si efficace.

Elle est fascinante. Je rêve parfois de suivre son parcours et partir à L.A. faire les auditions pour The Groundlings, une école d’improvisation d’où sort la majorité des acteurs de SNL. »

LIEN WEB : www.lesappendices.telequebec.tv

* Maquillage et coiffure par Catherine Lemay/Gloss artistes

Publicités
Cet article a été publié dans Cinéma, Théâtre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour ANNE-ÉLISABETH BOSSÉ

  1. eglantine dit :

    En parlant de Laurence Anyways justement, il est possible pour les internautes de soutenir la production du prochain projet de Xavier Dolan sur ce site : http://www.touscoprod.com/project/produce?id=116
    On peut aussi y suivre toute l’actualité ainsi qu’accéder à des exclusivités ! Une bonne initiative pour tous ceux qui aiment le cinéma !

  2. Fortier Sylvain dit :

    Un rayon de soleil et une grande beauté, voila ce que je vois en toi. A+ WOW

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s