DANA MICHEL

Dana a 35 ans. Elle est interprète et chorégraphe.

Née à Ottawa et installée à Montréal, Dana Michel a d’abord été une sportive de compétition avant de se lancer en danse à l’âge 25 ans.

Depuis qu’elle a obtenu son bac en danse contemporaine axé sur la création chorégraphique à l’Université Concordia, son travail a été présenté dans plusieurs villes d’Amérique du Nord (Montréal, Toronto, Ottawa, New York et Salt Lake City), en Serbie et en Suisse.

En 2011, en plus de présenter ses projets personnels, elle participait à la création du projet POP, dans lequel elle dansait aux côtés d’Anne Thériault, Fred Gravel, Dave St-Pierre et Simon-Xavier Lefebvre au Studio 303 à l’occasion de la Nuit blanche. Elle a été assistante à la réalisation, dramaturge et interprète pour l’installation vidéo de la Place des Arts, réalisée par Thibaut Duverneix. Dana a aussi œuvré comme chorégraphe et interprète de la vidéo Comme un enfant de Yelle.

Elle travaille présentement sur un nouveau solo, Yellow Towel, et sur une vidéo de mode en collaboration avec le réalisateur Jason Last et Complexgeometries.

En 2012, elle performera pour les chorégraphes émergents Thierry Huard, Jean-Sébastien Lourdais et Jana Jevtovic. Elle collaborera également avec Justin Kennedy, un chorégraphe américain établi à Berlin. Elle créera une nouvelle performance pour Complexgeometries au cours de sa résidence à l’hôtel Gershwin de New York ainsi que pour le cabaret organisé par Fred Gravel présenté au Théâtre Lachapelle à Montréal.

« The part of the human equation that I have always been the most intrigued by, and that I address in my work, is sexual duality and gender coding. What makes a woman a woman and what makes a man a man? Am I a manly woman or a womanly man? Is there really a difference? The differences that we perceive – where do they come from? I analyze these questions through a choreographic lens tinged with athletic precision, musical pop culture posing, and the pomp and circumstance of the haute couture fashion industry. »

« I am a hybrid of my loves, my hates, my past, my present, my upbringing, my obsessions (of course). I teeter on various borders of creative processes and performance styles, which makes sense because I have teetered for as long as I can remember. I’ve always wanted to be a piece of everything and everyone. I strive for sincerity and am currently in the process of accepting insincerity…I’m trying to fully embrace the notion that everything is a part of everything. »

HER AMBITIONS : « To shed fear and forge forward, surrounded by those that I trust, those who challenge me, those who inspire me and those who scare the shit out of me. »

HER FAVORITE ARTISTS : « In no particular order of time, discipline or level of undying devotion, I shall spout off thirteen artists who have brought me to some manner of tears over the past year or so: Benoît Lachambre, Jean Sébastien Lourdais, James Blake, Ivo Dimchev, Clément Layes, Thierry Huard, Complexgeometries, Mathieu Léger, Chris Ware, Jeffrey Brown, John Currin, Katie Ward, Antony and the Johnsons, Diane Arbus, Nicolas Cantin, Woody Allen, Anne Teresa De Keersmaeker, Michel Gondry. That’s eighteen, it was hard to stop myself, and there’s a lot of dudes on that list. »

LIEN WEB : www.bandofbless.com

* Maquillage et coiffure par Sarah Leflochmoen/Gloss artistes

Publicités
Cet article a été publié dans Danse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s