Marie-Josée sur la place des femmes en art.

« Il est vrai qu’en 2012, nous n’avons plus besoin de demander la permission pour être et vivre comme une femme artiste. Mais être une femme dans le domaine des arts, encore aujourd’hui, ce n’est pas la norme : même si 75 % des étudiants en art sont des femmes, il en reste que 75 % des œuvres exposées dans les musées sont réalisées par des hommes… Cet exemple a une corrélation certaine dans le milieu du cinéma.

Est-ce que le public s’intéresse aux questions féminines, comme le corps de la femme, l’enfantement et la maternité ? Pourquoi ces sujets sont-ils encore et toujours marginalisés malgré le fait que la population est composée de 52 % de femmes? Je crois qu’une question s’impose pour notre génération : Peut-on être reconnue comme une artiste sérieuse si on est aussi une mère? Peut-on se permettre de laisser notre art de côté pour s’occuper de nos enfants ? Ou doit-on les mettre en second plan et passer tout notre temps en studio ? »

En 2012, Marie-Josée sera l’un des personnages du documentaire Crée-moi, crée-moi pas réalisé par Geneviève Rioux et Marie-Pascale Laurencelle et produit par Marie-France Bazzo pour Télé-Québec. Le film aborde la question de la maternité et des femmes dans le milieu de la création.

Bande-annonce de Passages.

Publicités
Cet article a été publié dans * À surveiller !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s