SABRINA RATTÉ

Sabrina a 28 ans. Elle est artiste vidéo.

En plus de ses créations personnelles, Sabrina travaille sur plusieurs projets à la fois, dont une série de vidéos pour une exposition solo qui sera en ligne en janvier sur www.bubblebyte.org et une vidéo d’art, qui sera téléchargeable dans le cadre du Download Program, commandée par les membres de Rhizome pour le New Museum http://rhizome.org/. Une fois par semaine depuis deux ans, elle met aussi en ligne une vidéo sur le site http://52pickupvideos.com/ (initiative de l’artiste montréalaise Dayna McLeod).

Depuis près de deux ans, Sabrina collabore au projet de musique électronique de Roger Tellier-Craig, Le Révélateur. Ils ont eu la chance de faire des concerts dans plusieurs villes dont Brooklyn, San Francisco et Paris. Une compilation DVD de son travail avec Le Révélateur paraîtra ce mois-ci sous une étiquette de San Francisco, Root Strata http://rootstrata.com/.

Sabrina termine présentement un MFA Studio Art à l’Université Concordia.

« Mon travail vidéo mélange des techniques analogiques et numériques afin d’explorer les diverses manifestations de la lumière. Naturelle ou électronique, la lumière sert de matériel brut pour créer des paysages abstraits et l’illusion d’objets tangibles, et ce, à travers une esthétique qui s’inspire des débuts de l’art vidéo. Je suis également fascinée par la relation entre la musique électronique et l’image vidéo et par leur histoire commune. Cette fascination m’a amenée à collaborer régulièrement avec des musiciens, autant dans des contextes de performances que pour des vidéos. Mon processus créatif est également ancré dans une discipline qui prend place sur Internet ; des projets comme 52 Pick-Up ou mon blogue me permettent de partager mes expérimentations et mes recherches de façon régulière, ainsi que de créer des liens avec d’autres artistes qui ont les mêmes intérêts. »

« Il y a beaucoup de femmes qui ont été redécouvertes aujourd’hui, autant dans le milieu du computer art, de la vidéo que dans celui de la musique électronique. Je pense entre autres à Lillian Schwartz, Laurie Spiegel, Steina Vasulka, Mary Ellen Bute, Vibeke Sorenson, Ruth Leavitt, Delia Derbyshire, etc. Ces femmes ont contribué largement au développement des technologies que l’on connaît aujourd’hui tout en produisant des oeuvres très audacieuses. Il y a donc une forte tradition de femmes incontournables dans ce domaine, et à mon avis cela se perpétue de nos jours. »

« Je rêve un jour de gagner ma vie en faisant des effets spéciaux pour le cinéma tout en ayant du temps pour faire mes propres vidéos. Posséder un synthétiseur vidéo et un studio de télévision expérimental serait assez génial aussi. »

ELLE ADMIRE : « Je ne suis pas certaine que tous ces artistes sont considérés comme étant de la relève, mais ils sont de ma génération et leur travail est particulièrement intéressant : Sara Ludy, Krist Wood, Yoshi Sudeoka, Eva Schindling, Nicolas Sassoon. »

SES INFLUENCES : « J’admire beaucoup le travail des pionniers de l’art sur ordinateur et de l’art vidéo, dont Lillian Schwartz, Ken Knowlton, Ed Tannenbaum, Steina et Woody Vasulka, Toshio Matsumoto, Erkki Kuriennemi, Laurence M. Gartel, Stephen Beck, Dan Sandin, Larry Cuba, etc. »

LIENS WEB:
http://vimeo.com/sabrinaratte
http://cinepoeme.blogspot.com/
http://lands-of-dreams.tumblr.com/
http://52pickupvideos.com/HTML/Ratte_y2_grid.html
http://www.computersclub.org/draw/

* Maquillage et coiffure par Catherine Lemay

Publicités
Cet article a été publié dans Arts visuels. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour SABRINA RATTÉ

  1. Ping : Roxanne et La Centrale |

  2. Ping : Roxanne et La Centrale |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s