LILIANE BOUCHER

Liliane Boucher a 30 ans. Elle est comédienne et productrice.

Liliane est une artiste multidisciplinaire. Au théâtre, elle a joué dans plusieurs pièces, dont Les rayons bleus (mise en scène Martin Lavigne) et Le cercle de craie caucasien (mise en scène Luce Pelletier).

En tant qu’auteure dramatique et metteure en scène, elle est très active dans le milieu du théâtre jeune public. Sa première pièce, Samsara, sera en tournée durant la saison 2012-2013. Elle est aussi en écriture pour le projet Seule.

Au cinéma, elle s’implique depuis plusieurs années dans le mouvement Kino, en plus de réaliser, scénariser et produire plusieurs courts métrages. Elle a cocréé la cellule Kino 640 et participe régulièrement au projet international Kinomada (laboratoire intensif de création de courts métrages).

En 2004, elle a cofondé, dans la région de Lanaudière, l’organisme Art Partage (centre en art médiatique). Quelque année plus tard, elle a cocréé le festival du Microcinéma de Lanaudière et initié les soirées de courts métrages Toiles Filantes et Courts Toujours au Théâtre du Vieux-Terrebonne.

Son implication exemplaire dans le milieu régional lui a permis de remporter les prix Innovation et Arts de la scène des Grands Prix Desjardins de la culture de Lanaudière, (2007 et 2010), ainsi que le Coup de Cœur du Concours québécois en entrepreneuriat (2008).

Liliane est aussi la maman d’une gentille petite personne !

« Je ne suis pas une connue. Je ne sais d’ailleurs pas si je le serai un jour.

Je ne sais pas non plus si c’est véritablement ce que je désire. Peut-être.
C’est certain que ça me faciliterait la vie… mais une petite voix en moi me dit : "Slaque une roue ma vieille, plogue-toi sur le sens et tombe pas dans le piège de l’ère du Talent Show. "  Je me sens nécessaire par contre. Nécessaire parce que je crois à l’importance de la transmission, parce que j’ose créer, j’ose m’interroger sur la vie et sur ma pratique et aussi parce que je tente d’appuyer d’autres créateurs. »

SES AMBITIONS : « Jouer, jouer, jouer ! M’inscrire davantage dans le milieu (m’y épanouir… moins faire de paperasse !) Oser créer des rencontres avec d’autres disciplines.
Écrire, travailler en laboratoire de création. Être soutenue par le CALQ. Faire des collaborations avec d’autres compagnies de théâtre (coproduction, mentorat, alouette), ici ou à l’étranger, jeunes publics ou adultes. Pouvoir engager tous mes amis acteurs dans plein de projets de cinéma et de théâtre ! Faire ma maîtrise en théâtre (Eh oui, je commence en septembre ! Si je suis acceptée… Je m’intéresse au travail des idées, au travail de création avec des acteurs). Rire. Être un meilleur humain. Prendre des douches moins longues le matin. Voyager. Rencontrer Charlie Chaplin pour lui dire merci. Faire du sens… trouver du sens. »

ELLE ADMIRE : « J’admire beaucoup les "faiseux" ! Ceux qui osent, qui essaient et qui s’interrogent. Je pense beaucoup aux jeunes auteurs : Marc-Antoine Cyr, Sébastien David, Étienne Lepage, Sarah Berthiaume, Simon Boulerice, David Paquet. Le geste même de la création me touche. J’ai pleuré en écoutant Monsieur Lazhar, parce que c’était touchant évidemment, mais aussi parce que je m’imaginais Philippe Falardeau seul en train de scénariser cette histoire. C’est de la dévotion… c’est contre le cynisme… c’est authentique… »

SES INFLUENCES: « Je remercie les deux personnes qui m’ont accueillie dans ce métier, soit Louis-Dominique Lavigne et Lise Gionet du Théâtre de Quartier. Deux personnes tellement inspirantes. Quand on pense que leurs trois enfants ont décidé de se lancer dans le théâtre, il doit y avoir quelque chose de contagieux et d’extrêmement positif en eux !

Pas très original, mais au Québec, je suis aussi fascinée par le travail de Robert Lepage, de Wajdi Mouawad, de Claude Poissant, de Brigitte Haentjens, le travail du PàP. Le travail des compagnies jeune public au Québec m’impressionne aussi beaucoup. Il y a un tel engagement des créateurs qui me fascine. Je pense au Carrousel, au Théâtre de Quartier, aux Bouches décousues, au Théâtre de l’œil, au Tout à Trac… pour ne nommer que ceux-là. »

LIENS WEB :
www.samsaratheatre.com
www.artpartage.org
http://cerclecarre.coop/site/espace/

* Maquillage et coiffure par Audray Adam

About these ads

À propos de Julie

Montreal photographer.
Cette entrée a été publiée dans Théâtre. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s